Flash info
  • Enquête de conjoncture relative à l'impact de la crise sanitaire sur les entreprises artisanales En savoir plus

La reprise d’une entreprise doit être une opération réfléchie et mesurée. Au préalable, vous devez procéder à différentes analyses de votre situation personnelle et, bien sûr de l’entreprise que vous envisagez de reprendre.

Définition de votre projet personnel

  • vos motivations
  • vos compétences (techniques, commerciales, de gestion …)
  • votre entourage familial
  • votre situation professionnelle (diplômes, qualifications, expériences, …)

Définition de votre projet économique

  1. Quelle activité reprendre ? (métier, localisation …)
  2. Rechercher l’entreprise  correspondante à vos critères :
  •    Bourses d’opportunités (TransentrepriseBNOAPresse …)
  •    Contacts professionnels (comptables, notaires, banquiers fournisseurs …)

Analyse du projet de reprise

  • Diagnostic commercial (positionnement de l’entreprise sur le marché)
  • Diagnostic de l’outil de travail (locaux, matériels, personnel, réglementations …)
  • Diagnostic juridique et social (éléments repris, forme juridique actuelle et future, contrats en cours, couverture sociale …)
  • Diagnostic financier (performances de l’entreprise, perspectives de développement, approche du prix …)

Négociation du prix

Montage du projet pour vérifier la viabilité de la reprise

  • Plan de financement
  • Compte de résultat prévisionnel
  • Formation

Compromis de vente (devant notaire, avocat …)

Finalisation du projet

  1. Mise en place des financements,
  2. Rédaction des statuts, bail,
  3. Signature de l’acte de vente (devant notaire)

Formalités de reprise au C.F.E. de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat

Suivi des premiers pas de l’entreprise par le cédant et par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat

Vous trouverez ici toutes les entreprises artisanales à reprendre en Creuse