Flash info
  • Enquête de conjoncture relative à l'impact de la crise sanitaire sur les entreprises artisanales En savoir plus

Un Art Rustique

“un univers étrange”

Une balustrade en ciment imitant le bois brut, jusque dans le détails de l’écorce, de faux bardage de bois sur une façade, une grotte artificielle dont les faux rochers font vraiment illusion…

Grâce aux rocailleurs, artisans-artistes professionnels du ciment artificiel, on pouvait alors se faire construire la maison et le jardin de ses rêves dans le style en vogue, un style imitant le naturel…

“un style rustique”

Ses Applications

De 1850 à 1930

Les qualités plastiques du nouveau matériau et le faible coût de la main d’œuvre ont permis à des artisans un peu artistes d’habiller, maisons, terrassements et décors de jardins, de bassins grottes, architectures et mobiliers en faux bois, fausse pierre, fausse brique, faux rocher, voire fausse végétation, avec une qualité dans l’imitation du grain de la pierre et des dessins du bois variable selon le degré de finition et les capacités d’observation du rocailleur.

Un Art Populaire

Longtemps jugé de mauvais goût par les responsables de l’art officiel, cet art de l’imitation du naturel retrouve un public et se rapproche parfois étrangement de créations d’artistes contemporains.

Un Art de Demain

Comment accéder à cet art ?

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Creuse, le GRETA Limousin et le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin ont mutualisé leurs compétences et organisent une formation permettant la maîtrise et l’appropriation de la technique “ROCAILLE” sur 5 jours de découverte et d’applications pratiques à l’issue de laquelle chaque “néo rocailleur” repart avec sa réalisation.

Quelques photos de réalisations au cours de la formation

http://www.facebook.com/rocailleurs