Flash info
  • Enquête de conjoncture relative à l'impact de la crise sanitaire sur les entreprises artisanales En savoir plus

Transmettre son entreprise permet d’assurer la continuité de son activité grâce à un repreneur. Cette étape primordiale ne s’improvise pas. Plus cette préparation sera anticipée, meilleures seront les chances de transmission et donc d’assurer la pérennité de votre entreprise.

COMMENT M’Y PRENDRE ? MON ENTREPRISE EST-ELLE VENDABLE ? A QUI ? …

Pour vous aider à répondre à ces questions, votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat vous propose un diagnostic complet de votre entreprise.

Etape 1 : le diagnostic

Il se base sur une discussion avec le chef d’entreprise et la visite de l’entreprise ainsi que sur des documents très variés (bilans et comptes de résultat, liste des immobilisations, bail commercial …).

L’objectif est de comprendre le fonctionnement de l’entreprise et de dégager ses points forts et ses points faibles.

Il constitue la première partie du dossier de valorisation de votre entreprise.

Etape 2 : l’évaluation

A partir de plusieurs méthodes d’évaluations, il est possible de dégager une fourchette de prix de vente de votre entreprise. Ce prix est validé par la simulation d’un projet de reprise. Cette évaluation a un caractère informatif.

Etape 3 : la diffusion de l’offre – la mise en relation

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Creuse et la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Nouvelle Aquitaine assurent la diffusion de votre offre sur différents supports : Internet (Transentreprise : Réseau de la transmission/reprise d’entreprises, Bourse Nationale d’Opportunités Artisanales « BNOA », Pôle Emploi), ou par le biais de partenariats (Pôles Locaux d’Accueil, collectivités, pépinières d’entreprises) …

L’objectif est de vous mettre en relation avec des repreneurs potentiels.