Flash info
  • Enquête de conjoncture relative à l'impact de la crise sanitaire sur les entreprises artisanales En savoir plus

A.D.E.A.

Titre de l’artisanat homologué au niveau IV

L’ADEA s’adresse au conjoint collaborateur ou salarié du chef d’entreprise artisanale ou au collaborateur dont l’activité consiste à assister le chef d’entreprise dans la gestion administrative, comptable et commerciale de l’entreprise. La formation peut être également proposée aux personnes appelées à occuper la fonction de collaborateur de chef d’entreprise artisanale.

Les objectifs :

Préparer et accompagner le collaborateur du chef d’entreprise dans l’exercice de sa fonction et lui permettre d’acquérir l’ensemble des compétences nécessaires pour :

  • Assumer les tâches de secrétariat
  • Organiser le fonctionnement administratif de l’entreprise et faire le choix des outils les plus adaptés(informatique notamment)
  • Suivre administrativement et financièrement, clients, fournisseurs, banque, comptable…
  • Assurer la saisie des opérations courantes en comptabilité
  • Analyser la situation financière et la rentabilité de l’entreprise à partir de documents comptables
  • Gérer administrativement le personnel de l’entreprise et participer éventuellement à son management
  • Assurer le lien permanent et la communication entre le chef d’entreprise, les partenaires extérieurs et l’équipe
  • Participer à l’accueil et à la vente des produits et services de l’entreprise
  • Proposer au chef d’entreprise des évolutions de la politique commerciale pour favoriser le développement de l’entreprise.

La Formation est conçue autour de quatre modules interprofessionnels, d’une durée de 497 heures, indépendants les uns les autres, sanctionnés par un examen et pour les entreprises du Bâtiment, d’un module professionnel “Bâtiment” de 21 heures.

Les conditions d’accès :

La formation est ouverte à toute personne répondant à au moins une des conditions suivantes :

  • avoir deux ans d’expérience professionnelle en rapport avec la certification visée
  • avoir un niveau de formation générale équivalent à celui d’un baccalauréat

Le candidat est admis en formation après examen de son dossier par la Commission départementale d’évaluation.

Les référentiels de formation et d’examen sont disponibles sur simple demande.